Bienvenue sur le site de notre commune

🚓 🚨Alerte Cambriolages 🚨 🚓
Des cambriolages ont eu lieu sur Montseveroux et les communes voisines.
Soyez attentifs aux accès de votre habitation et à vos véhicules garés à l’extérieur.
Si vous êtes victime ou témoin d’un cambriolage, appelez le 17 ou le 112
En cas de cambriolage, avertissez immédiatement la gendarmerie et allez déposer plainte au commissariat, en vous munissant d’une pièce d’identité.
Pour gagner du temps, vous pouvez déposer une pré-plainte sur internet :
Restez vigilants


Renforcement des mesures de biosécurité

Devant la recrudescence de cas d’influenza aviaire hautement pathogène en Europe dans l’avifaune sauvage,

en tant que détenteurs de volailles ou autres oiseaux captifs destinés uniquement à une utilisation non commerciale, vous devez mettre en place les mesures suivantes :

: ici


Reconfinement national à partir du 29 octobre à minuit : les principales mesures

Publié le 29 octobre 2020 – Direction de l’information légale et administrative (Premier ministre)


Attestations de déplacement : ici


th

Implanté sur une crête relevant des derniers contreforts du plateau Bonnevaux, “la bonne vallée” des moines cisterciens, le nom de lieu Romain “Mons Superior” (Mont supérieur) est devenu progressivement Montseveroux.

Ses origines sont traditionnellement rattachées à la légende du prêtre indien sévère (d’où la terminaison “severoux”) qui prêcha l’évangile dans le Viennois jusqu’en 430.

Son apparition dans l’histoire écrite n’a cependant lieu qu’en 970 dans la première des sept chartes de St André le Bas.

Son territoire est recouvert d’un épais matelas de glaise ; une des particularités naturelle qui permit, durant des décennies, de cultiver la vigne sur les coteaux légèrement en pente.

Avec 965 habitants répartis sur 1651 hectares, rattachée à la Communauté de Communes du Territoire de Beaurepaire, Montseveroux attire de nombreux visiteurs, séduits par ce bourg médiéval remarquablement conservé.

Le coeur du Village est composé de l’église, du château et de l’ancien hôpital qui furent construits successivement à partir du XIIè siècle. Deux portes d’entrées au Nord et au Sud permettaient d’y accéder. Sept familles seigneuriales se sont succédées du début du XIVè siècle à la fin du XVIIIè. Depuis 1864, la commune est propriétaire du château qui abrite les services administratifs et scolaires du village.

Le château et l’église ont été restaurés respectivement à partir de 1976-77 et 1985-86